Réunion sur le PLU du 23 mars

L’opposition organisait le 23 mars à la salle des Logissons une réunion publique sur le PLU. La rencontre rassemblait une cinquantaine de personnes dont des élus de la majorité (qui ne sont pas intervenus).
Dans un premier temps, un état des lieux a été présenté, en rappelant des propositions de la majorité.

De nombreux projets immobiliers sont actuellement en cours dans notre commune, ils ont été présentés, et les points faibles ont été soulignés :

  • Il ne se construit pas suffisamment de logements sociaux, alors que la commune s’était engagée à créer 30 % de logements sociaux, cette règle n’a pas été appliquée dans de nombreux projets (les terrasses des Ribas, le clos du canal 1, le clos du canal 2, SCI du centre ville)
  • Pas d’anticipation du trafic induit par les nouveaux commerces envisagés.
  • Logements mal situés (à proximité de zones bruyantes, autoroute, commerces).
  • Protection insuffisante des zones protégées.

Les questions ont porté sur :

  • Les liens entre le PLU et la CPA : c’est le rôle du SCOT, il doit y avoir une cohérence au niveau du territoire de la CPA.
  • La halte ferroviaire : La CPA a lancé une étude, avec création d’un parking au dessus du bassin de rétention située à proximité de la gare.
  • La commune envisage la construction d’une route derrière le terrain IVECO afin de créer un passage supérieur au dessus de la voie ferrée le long de l’autoroute.
Réunion intéressante, l’opposition joue (enfin) sont rôle en présentant et critiquant les projets en cours.
Nous pensons pour notre part que notre commune doit continuer à se développer, (il y a eu une baisse de la population entre les deux derniers recensements). Elle se doit de créer de nouveaux logements et accueillir de nouvelles activités, tout essayant de maîtriser l’étalement urbain, en favorisant la mixité sociale et en essayant de limiter l’usage de la voiture. Le choix des projets fait toujours l’objet de compromis qui devraient être expliqués.
Nous souhaiterions également un meilleur suivi du PLU et être averti lorsque des permis de construire importants sont accordés afin de ne pas le découvrir lors de l’ouverture des chantiers.

2 comments for “Réunion sur le PLU du 23 mars

  1. evelyne coursol
    23 mars 2012 at 19:12

    eh bien normalement c’est comme tous les logements sociaux made in France :
    il y a trois sortes de logements sociaux Logements sociaux standards (plu), logements très sociaux (plai), logements intermédiaires (pls).
    l’attribution se fait sur la base des plafonds de revenu imposable à savoir selon la circulaire du 12/12/2006
    foyer fiscal 1 personne : PLUS : 16 052 euros, PLAI 8 827, PLS 20 868euros
    foyer fiscal : 2 personnes : PLUS 21 435, PLAI 12 861 PLUS 27 866
    foyer fiscal : 3 personnes ou 1 personne seule avec une personne à charge : PLU 25 778, PLAI 15 466, PLS 33 511
    4 personnes ou 1 personne seule avec 2 personnes à charge : PLUS 31 119, PLAI 17 210, PLS 40 455.
    5 personnes ou 1 personne seule avec 3 personnes à charge : PLUS 36 608, PLAI 20 135, PLS 47 590.
    6 personnes ou 1 personne seule avec 4 personne à charge : PLUS 41 256, PLAI 22 691, PLS 53 633

    ces chiffres datent de 2006 ils doivent donc être réajustés.

    Il s’agit du locatif
    l’attribution est faite par la commission d’attribution de l’organisme d’HLM propriétaire à laquelle participe le Maire de la commune concernée ou son représentant.

    En ce qui concerne la mixité sociale, il ne s’agit (pour nous) justement pas de concentrer les logements sociaux dans un même périmètre mais bien d’être dans l’esprit de la loi SRU de construire 20 % dans tous les nouveaux projets donc dispersés.

    J’espère avoir répondu à votre question

    Evelyne Coursol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.