L’agenda 21 : les illusions perdues

2 avril 2012 | 1 297 vues | | 1 Commentaire

Alors que depuis quelques années, la municipalité sous l’impulsion du maire semblait s’être engagée dans la voie du développement durable en entreprenant notamment un agenda 21, cet élan semble s’être soudainement brisé depuis la maladie du maire et son éloignement de la mairie.

En 2011, nous avions eu 17 réunions dont 7 sur l’agenda 21, ce qui avait permis de réaliser un diagnostic de notre commune et de tracer un cadre pour l’action.
Depuis le début de l’année, nous n’avons plus aucune réunion sur l’agenda 21. Celui-ci semble désormais être rangé au rayon des accessoires inutiles et sombre progressivement dans l’oubli.
Les autres commissions municipales (bruit, déplacement) fonctionnent également au ralenti, et la « nouvelle gouvernance » semble également s’éloigner.
Dans ce contexte morose, une seule exception cependant, le groupe de travail sur le patrimoine animé par madame Caillaud travaille et essaye honnêtement de proposer des actions concrètes avec toutes les personnes intéressées.

Agenda 21 ou pas, ce qui nous paraît important et que nous appelons de nos vœux, c’est un travail en profondeur avec TOUS les acteurs de notre Commune, pour engager des actions concrètes.

Une réponse à L’agenda 21 : les illusions perdues

  1. [...] et concertation. L’an dernier la commune avait commencé à s’engager dans cette voie 17 réunions de concertation avec les citoyens et le milieu associatif avaient été organisées, dont notamment la mise en [...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

  1. Vos commentaires, questions et critiques sont les bienvenus.